Bienvenue sur la galerie photos de Dominique Chanut


Contenu de ce tutoriel:


            - Introduction

            - Mode manuel - Le curseur "noir"

            - Mode manuel - Le curseur "exposition"

            - Mode manuel - Le Seuil de troncature

            - Mode manuel - Instances multiples - Masques dessinés

            - Mode automatique

            - Mode automatique - Les curseurs noir, centile, et valeur cible

            - Création et utilisation d'un préréglage personnel


            - introduction:

                     - Des compléments d'informations en rapport direct avec ce tutoriel sont visibles ici:

                                  - L'interface graphique d'un module

                                  - Menu de droite de la chambre noire de Darktable

                                  - Modules - Instances multiples - Modes de fusion

                                  - Darktable - La chambre noire - Menu de droite - Modules - Masques dessinés

                     - Le module exposition est situé dans le groupe des "modules de base " de la chambre noire de Darktable (voir figure 1 ci-dessous encadrés rouges). Il peut arriver qu'un module ne soit pas visible. Son affichage n'est sans doute pas activé dans la liste des modules disponibles. Pour obtenir plus de renseignements sur ce sujet, vous pouvez aller à la rubrique groupe des modules "favoris".

                     - Ce module permet de jouer sur la luminosité d'une image. Il est étroitement lié avec l'histogramme (voir flèche rouge numéro 1).


Darktable - Emplacement du module exposition dans la chambre noire

Figure 1


            - Mode manuel, le curseur noir: Nous allons choisir l'option "manuel" dans la liste déroulante présente sur la première ligne intitulée "mode" (voir figure 2 ci-dessous encadré rouge numéro 1). Le curseur "noir" est présent sur la deuxième ligne du module (voir encadré rouge numéro 2). Il agit sur les parties sombres de l'image. Si on le pousse vers la droite (valeur positive) les basses lumières vont s'assombrir. Une translation du côté gauche provoquera un éclaircissement.

Un déplacement de la courbe sur la partie gauche de l'histogramme (voir figure 3 zone marquée par les flèches rouges) entraînera de façon simultanée un changement de valeur au niveau du curseur "noir". L'histogramme et le module "exposition" travaillent de concert. Une modification de la courbe de l'histogramme par l'utilisateur activera automatiquement le module "exposition" si cela n'a pas été fait auparavant.


Darktable - Mode manuel-	Emplacement du curseur noir

Pour notre exemple (ci-dessous), nous allons déplacer le curseur "noir" vers la droite pour assombrir un petit peu les basses lumières tout en gardant un œil sur la translation de la partie gauche de la courbe de l'histogramme qui va se faire simultanément. On arrêtera le déplacement du curseur (voir ci-dessous figure 4 flèche rouge) quand le début de la courbe de l'histogramme butera sur son bord vertical droit (voir figure 5 flèche rouge). Nous avons ainsi l'assurance de n'avoir aucune perte de détails dans les ombres. Un tassement de la courbe de l'histogramme sur sa partie gauche aurait pour conséquence de "boucher les parties sombres" et la qualité de l'image serait dégradée. On peut visualiser sur l'image l'impact de ce réglage sur ces parties les plus sombres, à savoir sur la dame du premier plan (voir photo ci-dessous flèche rouge ).


Darktable - Mode manuel- Déplacement du curseur noir

            - Mode manuel, le curseur exposition: Le principe d'utilisation sera le même que pour le curseur "noir" situé sur la ligne de dessus dans la fenêtre du module. Son action se fera sur les parties claires d'une image. Un déplacement du curseur sur la droite dans les valeurs positives éclaircira les tons clairs et les assombrira si on le pousse sur la gauche. Comme pour le curseur "noir" il y a une interaction directe avec l'histogramme.

Nous allons reprendre notre exemple précédent, et déplacer le curseur "exposition" (voir ci-dessous figure 7 encadré rouge) sur la droite et s'arrêter lorsque le bord de la courbe de l'histogramme butera sur le bord vertical droit (voir figure 8 flèche rouge). Il ne faut pas dépasser cette limite, un tassement de la courbe sur le bord droit entraînera une perte de détails dans les hautes lumières, donc un problème de surexposition.


Darktable - Mode manuel- Déplacement du curseur exposition

            - Mode manuel, le seuil de troncature : C'est outil est capable d'ajuster de lui même les curseurs des basses et hautes lumières à partir d'une sélection d’éléments dans une image faîte par l'utilisateur. Pour ce faire, il faut cliquer sur la pipette située au bout de la ligne "seuil de troncature (voir figure 10 ci-dessous encadré rouge). Un cadre noir s'affiche sur le pourtour de l'image et un changement de contraste s'est effectué automatiquement. Le cadre noir symbolise la sélection où doit s'opérer la modification. Par défaut il prend la totalité de la photographie mais on peut réaliser une sélection en traçant une sélection carré ou rectangulaire à l'aide de la souris (déplacement en maintenant le bouton gauche appuyé).

Pour notre exemple la zone qui a été sélectionnée se trouve dans la partie droite de l'image (voir ci-dessous figure 12 flèches rouges). Le résultat n'est pas trop convaincant. Il y a des zones surexposées et d'autres sous exposées. On peut observer sur l'histogramme (figure 11 ci-dessous flèches rouges ) dans la partie gauche en bordure, un tassement de la courbe qui annonce une perte de détails dans les noirs. La même chose (mais en pire) est visible sur le coté droit pour les hautes lumières. Certaines zones sont maintenant "cramées".


Darktable - Mode manuel- Seuil de troncature

Lorsque des réglages en rapport avec la luminosité sont effectués il est judicieux d'activer le bouton "activer, désactivé les zones sur ou sou exposée" (voir la première image de ce tutoriel ci-dessus encadré rouge numéro 2). Les parties sous exposées seront colorées en bleu et les parties surexposées en rouge (image numéro 13 ci-dessous).


Darktable - Mode manuel- Seuil de troncature - Surexposition

Figure 13


            - Mode manuel - Instances multiples - Masques dessinés: Nous allons reprendre notre exemple au moment où les réglages "noir" et "exposition" ont été exécutés (figure ci-dessous). La dame en premier qui est en train de marcher est exposée correctement. Par contre la fresque est terne, il manque du noir. Nous allons utiliser les Masques dessinés pour améliorer cette partie de l'image.


Darktable - Mode manuel- Déplacement du curseur exposition

Une instance multiple a été créée pour le module exposition (voir figure 10 ci-dessous encadré rouge). Une sélection autour de la personne du premier plan a été tracée avec l'outil chemin. Nous voulons effectuer un réglage de l'exposition sur la fresque murale, on va donc inverser le " masque de calque" en cliquant sur le pictogramme prévu à cet effet (voir figure 10 flèche rouge).


Darktable - Module exposition - Instances multiples

Nous allons afficher le "masque de calque" en cliquant sur le pictogramme affiche le masque (voir figure 16 ci-dessous encadré rouge) afin de visualiser notre sélection. Toute l'image est en jaune sauf la dame du premier plan. Sachant que ces zones colorées correspondent aux parties qui seront impactées par l'action du module, nous pouvons dire que notre sélection est correcte.


Darktable - Module exposition - Afficher masque de calque

Pour obtenir le résultat affiché ci-dessous (figure 20), le curseur "noir" a été poussé à 0.0340 et le curseur "exposition à - 0.04 (figure 18).


Darktable - Module exposition - Instances multiples - Correction exposition

            - Mode automatique (nouvelle fonction de Darktable à partir de la version 2.0) : Le passage en mode automatique se fait par l'intermédiaire de la liste déroulante située au bout de la ligne "mode" (voir ci-dessous encadré rouge figure 20 et figure 23 ligne numéro 1). L'utilisation de cette fonction est conseillée pour l'utilisation d'images en accéléré (vidéo time-lapse).


Darktable - Mode automatique - Menu accès

             Darktable applique automatiquement une modification de l'exposition. Dans le cas de notre exemple, on peut noter que l'aspect de la photographie n'a guère changé si l'on compare l'image de base (avant l'application du module "exposition" figure 22 ci-dessus) et l'image modifiée (après la correction automatique figure 25). Par contre la différence est plus visible avec les deux l'histogramme (figures 21 et figures 24). Le numéro 24 est plus tassé surtout sur son bord droit. Les valeurs dans le hautes lumières sont en net retrait .


Darktable - Module exposition - Mode automatique

            - Mode automatique - Les curseurs "noir","centile", et "valeur cible": Les réglages appliqués en "mode automatique" résultent de l'analyse de l'histogramme d'une photo faîte par le logiciel. Néanmoins, l'utilisateur peut jouer sur certains paramètres qui influenceront sur les calculs de Darktable:

                     - La valeur "centile" (voir ci-dessus figure 23 ligne numéro 3). correspond au point situé dans l'histogramme cinquante pour cent des valeurs en exposition lui sont inférieures et cinquante pour cent supérieures. C'est la valeur par défaut utilisée par le module en "mode automatique". En déplaçant le curseur sur la droite l'image deviendra plus sombre et plus claire s'il est poussé sur la gauche.

                     - La "valeur cible" permet de définir l'intensité lumineuse de la valeur centile par rapport au point blanc (blanc absolu). L'unité de valeur est exprimée en EV (exposur value). Elle peut être apparentée avec "l'indice de lumination" (IL). Un pixel situé sur l'histogramme auquel on fait subir une variation de -1 EV aura son intensité lumineuse qui sera divisée par deux. Une variation de 1 EV aura pour effet de multiplier par deux son intensité lumineuse.

Dans notre exemple (figure 23 ci-dessus lignes 3 et 4) le pixel ayant une valeur centile de 50 pour cent (pixel médian) aura une intensité de -4 EV par rapport au point blanc. Pour information, la compensation d'exposition est affichée sur la ligne 5 de la figure 23.

                     - Le curseur "noir" permet de faire varier l'intensité lumineuse des parties sombres de l'histogramme . Le principe d'utilisation est le même que pour le curseur "noir" en mode manuel.


             Création et utilisation d'un préréglage personnel : Ce lien renvoie sur un autre tutoriel où est détaillée la procédure d'enregistrement d'un réglage effectué avec ce module et qui pourra être utilisé ultérieurement en tant que préréglage pour des traitements d'images.