Bienvenue sur la galerie photos de Dominique Chanut

A partir du deuxième siècle après Jésus Christ, La ville gallo-romaine, appelée à l'époque Lugdunum, commence à se développer le long de la Saône au pied de la colline de Fourvière et sur la presqu'île. La surface de cette dernière était nettement plus petite qu'aujourd'hui. A l'époque, le confluent se situait au niveau de la rue d'Ainay et le port du Rhône dans le quartier de St Georges ! Les artisans se sont regroupés sur les bords de Saône, coté colline de Fourvière et les commerçants sur la presqu'ile. Une digue a été construite au niveau de la rue Mercière. Au troisième siècle après Jésus Christ, la ville s'est recentrée dans le Vieux Lyon. La rive de St Paul à St Georges s'est bordée de Quais. Lyon a ensuite pris son essor au fil des siècles, aidé par sa position géographique. Le couloir rhôdanien assure une liaison avec Marseille par sa voie navigable. Dans la direction du nord, les navires peuvent également circuler sur la Saône. La physionomie des courts d'eau a changé avec les travaux d'aménagement effectués par l' Homme. Le confluent est repoussé à la Mulatière. Au XIX ème siècle les voies fluviales ont encore pris plus d'importance avec l'apparition des bateaux à vapeurs. Des quais à l'image du quai de la Pêcherie sont construits des deux cotés de la rive de la Saône. Des compagnies de transports fluviaux sont crées. Puis au XX ième siècle les voies fluviales sont délaissées au profit de la route avec le transport par camions. Les quais deviennent alors le domaine des voitures avec les voies rapides ou par la construction de parking sur les quais. Les bords du Rhône et de la Saône sont guère accessibles pour le piéton dans le centre ville. En ce début de XXI ème siècle, la municipalité de Lyon veut redonner les berges aux Lyonnais et aux moyens de transports "doux" tels que le vélo. Les projets fleurissent, certains sont déjà réalisés ou en passe de l'être, d'autres ne sont encore qu'au stade embryonnaire. La suppression du parking St Antoine entre le pont Bonaparte et le pont de la Feuillée est envisagée, mais il faut d'abord revoir la problématique des places de stationnement dans Lyon... Les photos de cette rubrique "Quais de Saône de Lyon" vous permettrons de visiter les bords de Saône en pleines mutations...

0 commentaire

Ajouter un commentaire